Toute l'actualité d'Elixance

Actualités

  > 

Elixance continue ses développements associant biopolymeres et charges naturelles



elixance compound

Elixance développe depuis plusieurs années des biopolymères utilisant des charges et fibres naturelles (coquilles d’huîtres et de saint-jacques, lin, chanvre etc.), majoritairement issues de sources régionales bretonnes.

L’un des premiers développement réalisé en collaboration avec plusieurs entreprises bretonnes, portant sur un PHA issu de bactéries marines, devrait entrer en phase industrielle à la fin de cette année avec la production de premières séries d’articles d’emballage.  Les premiers granulés issus des différentes fermentations ont été réalisés et transformés au sein du laboratoire. Des prototypes de pièces injectées sont actuellement en cours d’évaluation selon le test de biodégradabilité avec pour objectif de répondre à la norme de compostage domestique NF T51-800. Des tests complémentaires sont également en cours en milieu marin avec des premiers résultats prometteurs. L’objectif final est d’optimiser le procédé de fabrication et d’améliorer les propriétés de ce nouveau matériau en phase avec l’environnement.

En collaboration avec SW Développement, acteur majeur dans la filière de récupération et de réutilisation des coproduits issus du café, Elixance a également développé un nouveau biomatériau, biosourcé, biodégradable et sans OGM, incorporant un taux élevé de marc de café. Les tests réalisés en laboratoire montrent qu’il conserve les caractéristiques techniques nécessaires pour les applications en injection, notamment pour des pièces à usage non alimentaire. Une future version de ce compound devrait également convenir à l’extrusion de films. Tout en apportant des propriétés particulières au produit fini, ce compound participe également à la valorisation des déchets organiques. Une fois dégradé, les propriétés naturelles du marc de café permettent d’amender la terre.
> Produits > Marchés