Toute l'actualité d'Elixance

Actualités

  > 
19 Novembre 2018

Recyclage des emballages plastiques noirs



Recyclage des emballages plastiques noirs


La composition d’un emballage et sa nature ont un impact important sur l’environnement lorsque ce dernier n’est pas potentiellement recyclable. À ce jour, les emballages contenant du noir de carbone ne sont pas recyclables.

Les centres de tri sont équipés de détecteurs optiques infrarouges, qui permettent d’identifier la nature des polymères des différents emballages en vue de les recycler. Certains produits, notamment les barquettes noires utilisées pour les plats cuisinés, ne sont pas détectées. En France, elles représentent un volume de 12 000 tonnes par an et, en Angleterre, ces barquettes sont déjà pénalisées.

Le noir de carbone présent dans ces emballages (et ce, quelle que soit la concentration) absorbe le rayonnement infrarouge. Par conséquent, l’identification n’est pas effective et ces emballages ne sont pas triés. À terme, la législation imposera un malus sur les emballages non recyclables.

Dans ce contexte, Elixance a participé pendant deux ans au projet collaboratif lancé par Citéo (ex Eco-emballages) avec des industriels de l’agroalimentaire et a développé des solutions alternatives au noir de carbone. Le surcoût de coloration fût un frein au développement industriel de ces solutions. Le laboratoire de R&D d’Elixance a poursuivi cette étude et a pu modifier et optimiser les formules obtenues lors du projet TEREBAN.

Les références développées répondent parfaitement aux législations en vigueur et, conservent la même opacité et la même profondeur de teinte. Surtout, les emballages sont parfaitement identifiés sur les chaines de tri.

Différentes références ont été développées, testées et validées sur les chaines de tri optique pour différents matériaux :
⇒ NOIR IR MT 38531 pour PET
⇒ NOIR IR MS 38593 pour PS
⇒ NOIR IR MO 38521 pour PP et PE
> Produits > Marchés